Information

Le mariage initialement prévu le 11 juillet 2020 de Marie Steinmetz et Thibaut Méry est reporté au 24 octobre 2020.

Le pelerinage de lourdes 2020 a été annulé, si vous avez des questions en rapport à l’annulation, vous pouvez envoyer un mail à l’adresse suivante: [email protected] ou par téléphone au: 06 52 50 67 51.

Documents à télécharger

A ce jour, aucun document n’est à télécharger.

Bienvenue à l'hospitalité de Metz

Bienvenue sur le site de l’Hospitalité Notre Dame de Lourdes (diocèse de Metz), vous y trouverez différents articles, photos et autres informations concernant les dates des différentes journées et les informations concernant les futurs pèlerinages.


...
"Je viens chaque jour en esprit à la grotte" Bernadette SOUBIROUS

Chers amis malades ou handicapés, hospitalières et hospitaliers, pèlerins valides,

Habituellement en cette période, nous commençons à préparer notre valise ; à Retonfey, les malles sont prêtes à être chargées, les listes des participants sont scrupuleusement mises à jour et pour une bonne organisation chacun a reçu sa feuille de route.

Qui aurait imaginé qu’en 2020 notre pèlerinage serait annulé… ??

Malgré cette situation notre attachement à ce lieu « où le ciel a rencontré la terre » demeure.

Lorsque la petite Bernadette était à Nevers, elle disait : « Je viens chaque jour en esprit à la grotte »

C’est ainsi que nous vivrons ce pèlerinage 2020 !

En s’appuyant sur le planning qui était initialement prévu, il vous sera proposé chaque jour du 20 au 24 juillet une petite méditation que vous découvrirez sur cette page.

N’hésitez pas à partager avec d’autres ces petits temps de prière !

Une manière de faire pèlerinage tout en restant en Moselle. Même à distance, Marie nous conduit à Jésus ; même à distance Notre-Dame de Lourdes intercède pour nous.

Durant cette période, un cierge brûlera devant la Vierge Marie aux intentions des pèlerins « virtuels » de Metz.

Nous pourrons ainsi vivre un pèlerinage intérieur par la prière mais aussi en créant des liens avec ceux qui le vivent habituellement.

Puissions-nous demeurer en communion durant ces 5 jours !

Abbé Patrick BENCE

Aumônier de l’Hospitalité

Diocèse de Metz

...
Le mot de la Présidente de l'Hospitalité

A l’image du coeur qui symbolise notre Hospitalité, je souhaite, en

cette fin d’année 2019, partager avec vous ces quelques mots de

Martin Gray :

*« Aimer, c’est partager des mots, des regards, des espoirs,

des craintes.

L’Amour n’est jamais contraint. Il est joie, liberté, force.

L’Amour est aussi emportement et enthousiasme.

L’Amour est générosité, l’amour est prodigalité, l’amour est

échange.

Aimer, c’est accompagner l’autre dans sa course, l’aider.

Aimer, c’est savoir accepter l’autre tel qu’il est dans sa totalité

laideur et beauté, défauts et qualités. C’est se réjouir avec

lui du bonheur qu’il trouve.

L’amour est une vertu d’indulgence, de pardon et de respect

de l’autre.

Qui donne beaucoup reçoit beaucoup en fin de compte, car

nous possédons ce que nous donnons. »*

Quelques soient nos croyances, nos convictions, notre vécu, nos engagements, ces mots trouvent auprès de chacun leurs propres résonnances. C’est « le cadeau spécial » que nous recevons à chaque rencontre avec nos frères et soeurs malades ou handicapés.

Pour cette nouvelle année qui va bientôt s’ouvrir, gar-dons ouverts l’esprit comme le coeur pour la plus grande joie de ceux et celles que nous nous serons ap-pelés à servir.

En toute fraternité,

Bon et Joyeux Noël à vous

et ceux qui vous sont chers.

Bien sincèrement.

Dominique Knecht

Présidente

...
Le mot de l'Aumônier de l'Hospitalité

### « Je suis l’Immaculée Conception »

Au matin du 18 février 1858, Bernadette se rend à la grotte accompagnée par Madame MILLET, figure de la bourgeoisie lourdaise et d’Antoinette PEYRET, coutu-rière de cette dernière.

Ces deux personnes emportent avec elles du papier, un encrier et un porte-plume afin, que la dame puisse écrire son nom !

Mme MILLET a appris à Bernadette une belle formule pour s’adresser à la mystérieuse visiteuse :

**« Madame, auriez-vous la bonté de bien vouloir écrire votre nom ? »**

A cette demande, la visiteuse répond par un grand sou-rire. Puis d’une voix douce et fine dit simplement :

**« Ce n’est pas nécessaire »**

Son sourire touche profondément Bernadette car il ne s’agit pas d’un sourire de convenance mais d’un sourire de complicité. Marie lui manifeste ainsi sa bienveillance, son désir de nouer une relation avec elle. Quelle déli-catesse de la part de Marie sachant que Bernadette ne sait ni lire ni écrire. Pédagogie de Marie qui reflète la manière dont Dieu procède avec chaque être humain. En son Fils Jésus, Dieu rejoint tout homme là où il est pour l’ai-der ensuite à faire, à son rythme, le chemin qui le sépare de son Sauveur.

C’est seulement le 25 mars, après trois semaines d’Apparitions et trois semaines de silence que cette mystérieuse visiteuse déclarera à Bernadette :

« Je suis l’immaculée Conception »

Le nom qu’elle se donne peut surprendre ; il évoque le dogme défini par le pape Pie IX le 8 décembre 1854. Si Marie, par une grâce particulière a été préservée du péché originel, ce n’est pas pour que l’on s’arrête à elle et qu’on l’admire mais pour qu’on la suive dans son oui, dans son accueil du don de Dieu.

(Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole).Lc 1.38

En 2020, Marie, le visage souriant, nous attend une nouvelle fois dans le creux de Massabielle pour nous redire entre autre :

**« Je suis l’Immaculée Conception »**

Elle nous attire à la source. Elle nous fait découvrir que, qui que nous soyons, pèlerins malades ou handicapés, hospitaliers, hospitalières, nous sommes tous dans le coeur de Dieu (Tu as du prix à mes yeux et moi je t’aime) Isaïe 43.4; ce Dieu qui veut faire alliance avec chacun de nous.

Lors de notre prochain pèlerinage, laissons-nous séduire par le sourire de Marie ! Un sourire qui nous révèle la tendresse et la miséricorde de Dieu ; un sourire qui relève et réchauffe ; un sourire qui redonne confiance aux coeurs fatigués, aux esprits abattus ; un sourire qui ne nous fait pas craindre d’avancer, malgré nos limites et nos pauvretés, sur le chemin de la sainteté ; un sourire qui ouvre un avenir. Bref, un sourire qui nous fait exister !

Que tout au long de cette nouvelle année puisse rayonner sur nos vi-sages, le même sourire de Marie, ce sourire qui réchauffe les coeurs et invite à aller de l’avant en ayant comme boussole l’enfant de la crèche :

*Jésus-Christ !*

Bonne et Sainte année 2020 à vous tous

ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers !

Abbé Patrick BENCE

Aumônier de l’Hospitalité Notre-Dame de Lourdes du diocèse de Metz

...
Le mot du Directeur des Pèlerinages

Cela fait cinq ans, qu’en liens très étroits avec les amis de l’hospitalité Notre-Dame de Lourdes du diocèse de Metz, nous préparons, dès le mois d’octobre le pèlerinage diocésain annuel à Lourdes. C’est une très belle mis-sion, parfois difficile, mais toujours très riche en rencontres humaines et pleine d’Amour pour les plus fragiles.

En plus de cette importante organisation, tant sur le plan spirituel que matériel, qui occupe le service diocésain des pèlerinages au moins huit mois de l’année, plusieurs autres projets de pèlerinages sont proposés aux Mosel-lans, surtout à Rome et en Terre-Sainte, mais aussi dans d’autres pays où, les réalités de l’Eglise sont parfois bien différentes des nôtres. Ce sont aussi ces Visitations d’Eglises et ces découvertes d’autres cultures qui enrichissent notre foi !

Cette année 2020, revêt pour nous chrétiens de Moselle, un caractère particulier. Car 2020, correspond au huitième centenaire du début de la cons-truction de l’Eglise Mère du diocèse :

*La cathédrale Saint-Etienne de Metz*

A cette occasion, notre évêque a décrété une année jubilaire pour le diocèse :

« **Disciples du Christ, missionnaire de sa lumière **»

sera le thème de cette année pour ce grand jubilé, qui permettra à tous de découvrir ou redécouvrir notre belle Cathédrale appelée aussi « la lanterne du bon Dieu » du fait de sa luminosité tout à fait exceptionnelle rendue à l’intérieur de son bâtiment grâce à ses 6500 m2 de vitraux.

Ce grand rendez-vous jubilaire sera une réussite avant tout humaine, la Cathédrale est surtout « pierres vivantes », il suffit de voir la réussite du tout jeune et génial projet de messe des malades, chaque début septembre, où l’hospitalité est pleinement associée.

Le jubilé de la Cathédrale est ouvert depuis le 8 décembre et se clôtu-rera le 8 décembre 2020 !

Vous êtes tous invités dans votre cathédrale

Belles fêtes de Noël,

Bonne année jubilaire 2020

et d’avance beau pèlerinage à Lourdes en juillet prochain.

Philippe Hiegel

Directeur des pèlerinages diocésains de Metz

...
Tous invités aux noces : une journée sous le signe de l'action de grâce

Etre invités aux Noces, c’est être invité à une fête, où se conclut une alliance, et se réjouir. Pour cette première journée de pèlerinage, les occasions ont été nombreuses de se réjouir : joie des retrouvailles les uns avec les autres mais aussi, en ce jour du Seigneur, communion de prières à l’occasion des différentes célébrations, dont la messe à la grotte.

Messe à la grotte de Massabielle

En ce dimanche 22 juillet 2018, au matin, l’action de grâce était au coeur de l’eucharistie présidée par Monseigneur Lagleize, en présence des pèlerins du diocèse de Metz et de l’archidiocèse du Luxembourg.

Dans son homélie, Monseigneur Jean-Claude Hollerich, archevêque du diocèse de Luxembourg, a pris appui sur la figure de Jésus Bon Pasteur pour rappeler les grâces qui sont reçues à Lourdes : “Jésus a guéri quelques malades… mais tous repartent le coeur en paix de la rencontre avec Lui”. Il a aussi rappelé qu’être chrétien nous engage à être des bons pasteurs les uns pour les autres dans les gestes du quotidien et dans le sourire que nous pouvons toujours offrir. Il a enfin invité à ne pas rester insensibles à la détresse humaine et à s’engager pour la paix et la justice dans le monde. Il a alors évoqué Robert Schuman, né au Luxembourg et décédé en Moselle, qui a beaucoup oeuvré pour une Europe fraternelle.

Tous invités aux noces

Un temps de préparation pénitentielle a ouvert l’après-midi en l’église Sainte-Bernadette. Faire un examen de conscience, c’est exposer nos jarres vides d’amour à la miséricorde du Seigneur et rendre grâce pour cet accueil qui nous sauve et nous relève. Lors de cette célébration, les pèlerins ont également pu découvrir le décor réalisé pour symboliser le thème choisi par les Sanctuaires de Lourdes en 2018 : une fresque représentant Marie devant les jarres vides et qui parle aux serviteurs en leur disant : “Faites tout ce qu’Il vous dira”. Les pèlerins ont également reçu un carton d’invitation aux noces. Pour vivre ce pèlerinage comme des noces, chacun est invité à partager, comme un cadeau, une parole de Dieu qui est précieuse à son coeur ainsi qu’une prière.

En fin d’après-midi, les pèlerins malades, hospitaliers et valides ont participé à la procession eucharistique. La présence du Christ dans l’hostie et au milieu des hommes a été ainsi honorée au cours d’une célébration majestueuse et festive. La fête est commencée !

...
C'est parti pour un nouveau pélé !

*Environ 650 pèlerins valides, malades, handicapés et hospitaliers du diocèse de Metz sont partis en TGV vers Lourdes ce samedi 21 juillet 2018 pour un pèlerinage sur le thème “Faites tout ce qu’il vous dira”. Des pèlerins du diocèse de Verdun et d’autres de l’archidiocèse du Luxembourg se sont joints au groupe, ce qui représente quasiment un millier de personnes du Grand Est qui se rendent dans la cité mariale l’année des 160 ans des apparitions.*

*Un pèlerinage intergénérationnel*

Les pèlerins viennent d’horizons géographiques divers, et sont aussi de tout âge, les plus petits ayant quelques mois, et les plus âgés comptant des dizaines d’années au compteur. Ils vont vivre ensemble, dans la richesse de leur diversité, une semaine de partage, de prière et de détente dans une dynamique intergénérationnelle et en étant à l’écoute des uns et des autres.

*De nouveaux et jeunes pèlerins*

Certains pèlerins viennent depuis plusieurs dizaines d’années dans la cité mariale, alors que d’autres se joignent au groupe pour la première fois et sont les bienvenus. Parmi les nouveaux pèlerins figurent une soixantaine de nouveaux hospitaliers, dont 32 ont moins de 18 ans. En se mettant au service des personnes malades et handicapés, ils vont découvrir une expérience forte de fraternité, de convivialité et de spiritualité.

*Une démarche ouverte sur le monde*

Chacun part avec ses valises bien sûr, mais aussi avec toutes les intentions de prière qui lui ont été confiées et qui seront présentées à Marie, à la grotte. Le pèlerinage est aussi l’occasion de se souvenir de toutes les personnes décédées d’une année à l’autre et qui en faisaient un rendez-vous annuel. Personne n’est oublié !

...
2018 : un pèlerinage anniversaire sur le thème « Faites tout ce qu'il vous dira »

*Aller à Lourdes en 2018, c’est avoir la chance de se rendre dans la cité mariale l’année où le 160e anniversaire des apparitions de Marie à Bernadette est commémoré. C’est aussi l’occasion de méditer et de vivre la dimension de service à partir du thème d’année choisi par les Sanctuaires de Lourdes : « Faites tout ce qu’il vous dira ».*

*160e anniversaire des apparitions*

Alors que Marie est apparue 18 fois à Bernadette à Lourdes il y a 160 ans, le pèlerinage en cette année particulière peut être l’occasion de redécouvrir la grotte des apparitions. Mise en valeur grâce à un nouvel itinéraire au sein des Sanctuaires, la grotte se trouve désormais dans un écrin de silence et de verdure, où la prière et le recueillement des pèlerins sont favorisés, ainsi qu’une démarche spirituelle reprenant les gestes de Bernadette.

Au cœur de la grotte, se trouve la source d’eau vive qui a été dégagée par Bernadette, à la demande de Marie, lors de la neuvième apparition. Marie avait alors invité la jeune fille à boire à la source. Aujourd’hui encore, la source coule et les pèlerins peuvent venir eux aussi accomplir le geste de l’eau dans le prolongement de la grotte.

*Tous invités aux Noces*

**« Faites tout ce qu’il vous dira »**. Ce verset de l’évangile de saint Jean est un conseil de Marie aux serviteurs des noces de Cana. Alors que le vin des noces vient à manquer, Marie est attentive à ce besoin qui survient au cœur de la fête et ouvre les serviteurs à la confiance en son fils Jésus.

Marie invite aussi les serviteurs à s’engager sans retenue dans le service : « faites tout… ». Ce faisant, Marie nous entraîne dans le don de soi et dans le partage humble et généreux de notre vie avec nos frères et sœurs en humanité. Vivre un pèlerinage sur ce thème est donc l’occasion de se recentrer sur l’essentiel et de cheminer encore davantage ensemble, pèlerins valides, malades ou handicapés et hospitaliers(es).

*Pour aller plus loin :*

Découvrir le réaménagement des sanctuaires

Méditer sur le thème d’année

...
Accueil des nouveaux Hospitaliers et préparation du pélé 2018

*Il régnait une certaine effervescence pour un dimanche matin à la salle des fêtes de Peltre, en ce jour de préparation du pèlerinage 2018 à Lourdes. Les nouveaux hospitaliers ont pu visionner un diaporama pour découvrir quelques facettes du pèlerinage qu’ils vivront à Lourdes en se mettant au service de personnes malades ou handicapées.*

Après avoir reçu des indications sur le déroulement du service, les 56 nouveaux hospitaliers ont pu faire connaissance lors d’un moment de convivialité ce 8 juillet 2018.

Durant ce temps, l’équipe médicale s’est réunie pour préparer elle-aussi l’accueil des personnes malades pendant que Dominique Knecht et Bernard Gnaedig donnaient des explications aux hospitaliers qui vivront leur service en ayant une responsabilité particulière.

L’après-midi a permis à l’ensemble des hospitaliers de se retrouver et de recevoir toutes les informations utiles, médicales, pratiques et spirituelles pour que le pèlerinage se vive dans la joie et la bonne humeur. Tous, y compris la chorale qui a répété intensément de la mi-mai au 7 juillet, attendent désormais avec le sourire aux lèvres et avec une certaine impatience le jour J : samedi 21 juillet 2018 au petit jour pour le départ du pèlerinage en gare de Metz.

...
Vidéo : Le Lycée de la Providence de Dieuze heureux d'être à Lourdes

Depuis cinq ans, des élèves du Lycée de la Providence de Dieuze participent au pèlerinage diocésain à Lourdes, en servant les personnes malades et handicapées avec l’Hospitalité. M. Jean-Brice Caen, Proviseur de cet établissement, est venu les rencontrer à l’Accueil Notre-Dame.

Vidéo: Lycée de la Providence à Dieuze : vive Lourdes !

Information

Le mariage initialement prévu le 11 juillet 2020 de Marie Steinmetz et Thibaut Méry est reporté au 24 octobre 2020.

Le pelerinage de lourdes 2020 a été annulé, si vous avez des questions en rapport à l’annulation, vous pouvez envoyer un mail à l’adresse suivante: [email protected] ou par téléphone au: 06 52 50 67 51.

Documents à télécharger

A ce jour, aucun document n’est à télécharger.

Image

Contact

[email protected]

Bernard Gnaedig

06 52 50 67 51